Arras Pays d'Artois Basket Feminin et les sports de l'arrageois


 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Cette aprés midi nous connaitrons une partie de l'avenir du club avec le tirage au sort de l'Eurocup
Partagez | 
 

 LE DRIBBLE AU BASKET

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
FREDLOVER



Messages: 796
Date d'inscription: 24/06/2008
Localisation: Pas de Calais

MessageSujet: LE DRIBBLE AU BASKET   Mar 26 Aoû - 20:03

Le dribble est le fondamental qui est enseigné en premier chez les jeunes basketteuses, il permet à la joueuse de basket de se déplacer et constitue une arme redoutable pour celui qui sait l'utiliser... A l'inverse, la joueuse qui en abuse sera très vite limité.
1/ Caractéristiques du dribble.

-il faut sentir le ballon et éviter de le regarder.

-le ballon doit être le prolongement du bras.

-la main accompagne le ballon mais ne le frappe pas.

-la main du dribble est celle la plus éloignée de l'adversaire.

-il doit être ferme afin de réduire la durée aérienne (éviter ainsi les interceptions sur le dribble...).

-il faut savoir utiliser ses deux mains et replacer chaque type de dribble dans son contexte.

2/ Utilité du dribble.

Le dribble possède une utilité diverse mais précise.

-éviter une situation dangereuse (prise à deux, défense agressive...).

-améliorer un angle de passe.

-aller au panier (agressivité du dribble...).

-attaquer et passer le défenseur...

3/ Le départ en dribble.

Il existe différents types de départ en dribble mais leur utilité est identique : il s'agit de passer de la position statique a une position de mouvement. Un bon départ en dribble permettra au porteur du ballon de gagner un maximum de distance avec un dribble bas et agressif (en situation d'opposition 1c1). Le principe est de passer la joueuse qui défend sur le premier pas (explosivité et vitesse d'exécution...) en étant fléchit sur les appuis, en utilisant la triple menace, des feintes et un premier pas ainsi qu'un premier dribble puissant, profond et rapide. Voici les différents départs en dribble existants :

-le départ direct : le joueur avance l'appuis de la main de dribble. Ce type de départ privilégie la protection du ballon (avec la jambe) mais a tendance à être signalé par les arbitres (difficile à juger). Travailler avec un dribble entre les jambes pour joueuses techniquement prêts.

-le départ croisé : la joueuse avance l'appui opposé à la main de dribble. Il procure d'avantage d'équilibre que le départ direct et privilégie la vitesse du départ...

-le départ renversé : la joueuse renverse un appui afin de passer la joueuse qui défend. Techniquement le plus difficile, il demande une bonne maîtrise des appuis et du dribble pour être efficace.

4/ Les différents types de dribble.

Il existe différents types de dribble qui répondent à différentes situations observées dans le jeu. Il est possible des les évoquer en parlant des 4P : progression, protection, percée et pénétration.

-le dribble de protection : ou dribble d'attente. Les joueuses l'utilisent lorsque la joueuse qui défend se fait pressante, elle bénéficie de la protection au bénéfice de la vitesse (phases de jeu placé). Hauteur du dribble entre les genoux et la hanche, la protection du dribble étant assurée par le corps. Favoriser le dribble court facilitera les changements de main...Dribble proche du pied arrière et le joueuse porteur regarde par-dessus son épaule (contact visuel avec le jeu).

-le dribble de progression : aussi appelé dribble de contre-attaque. C'est le dribble qui permet d'aller vite et se réalise sans opposition (protection inexistante). Hauteur du dribble située entre la hanche et l'épaule. Il se fait devant le corps et les appuis sont véritablement une course.

-le dribble de percée : dribble peu fréquent mais qui demande un aspect qualitatif important. Il est associé au premier pas sur un départ en dribble et il doit être puissant, rapide et situé en dessous de la hanche.

-le dribble de pénétration : alternance entre le dribble de progression et le dribble de protection. Le corps est placé entre le défenseur et la balle. Ce type de dribble est utile quand l'attaquant veut approcher la cible en force.

5/ Changements de rythme et de direction.

-le changement de rythme : indispensable dans le basket. Le moindre fondamental doit intégrer le changement de rythme : démarquage, défense, 1c1, prise de position du tir...

-le changement de direction : l'objectif est de déplacer ici son adversaire directe. C'est toujours l'appui extérieur qui exerce la poussée dans ce genre de situation. Le changement de direction peut également se faire avec un changement de main tout en soignant la protection de la balle, la vitesse d'exécution.

6/ Changements de main.

Le changement de main est constitué de 3 dribbles : le dribble de préparation, le dribble de transfert et le dribble de continuation. Il existe 4 types de changements de mains tous utiles dans différentes situations de jeu...

-le changement de main simple : dribble de préparation bas et fort afin de faciliter le transfert du ballon. Le dribble de transfert se fait en diagonale selon la pression défensive et le dribble de continuation dépend de la situation de jeu. Ce changement de main est faisable sans véritable pression défensive.

-le changement de main dans le dos : le dribble de préparation est fort et sa hauteur variable selon la situation de jeu. Le dribble de transfert se fait dans le dos et dans la direction voulue. Dribble utile sous une grosse pression défensive.

-le changement de main entre les jambes : dribble de préparation fort et court, le dribble de transfert se fait entre les jambes (on avance la jambe opposée à la main du dribble) et le dribble de continuation varie selon la situation de jeu. Utile sous une pression moyenne...

-le changement de main en renversement : le plus couramment utilisé dans le basket. Le dribble de préparation est toujours fort et court et le transfert est simultané au pivot en arrière sur l'appui extérieur. La main du dribble enveloppe la balle et la transporte de l'autre côté. Ce dribble répond à une forte pression défensive (utilisé par les meneuses de jeu...).

7/ L'arrêt du dribble.

Interrompre le dribble afin d'enchaîner sur une passe ou un tir. Il existe deux types d'arrêts :

-l'arrêt simultané : s'effectue les deux appuis en même temps. Il présente l'avantage pour la joueuse de choisir son pied de pivot mais représente également un gain de temps pour un enchaînement (de tir par exemple...) : à privilégier...

-l'arrêt alternatif : la joueuse s'arrête un pied après l'autre. Elle ne peut pas choisir son pied de pivot et restreint donc ses possibilités offensives face à une bonne joueuse qui défend. Le pied de pivot est dans ce cas le premier posé au sol.

8/ L'entraînement du dribble.

Travailler au départ sous forme d'ateliers chaque type de dribble, chaque variante... Très vite il faudra pourtant se rapprocher des situations de match, ajouter de l'opposition (directe ou indirecte). Le dribble doit répondre à une situation problématique (situation de jeu) et la joueuse porteur du ballon doit être capable d'observer le contexte dans lequel il évolue afin de répondre de mieux en mieux à ces situations (vitesse de réaction et vitesse d'exécution).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

LE DRIBBLE AU BASKET

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Forum basket namurois
» Street basket au beach days d'Esneux
» Belgacom Liège Basket -Dexia Mons du 9/04....
» TPS star à panam' [Pau-Sluc au forum café]
» BMH- Belgacom Liège Basket ce Ve 23/03

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arras Pays d'Artois Basket Feminin et les sports de l'arrageois ::  :: -