Arras Pays d'Artois Basket Feminin et les sports de l'arrageois


 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Cette aprés midi nous connaitrons une partie de l'avenir du club avec le tirage au sort de l'Eurocup

Partagez | 
 

 Arras relance son centre de formation Haut de gamme par l'arrivée d'une jeune joueuse belge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
clem



Messages : 2146
Date d'inscription : 23/06/2008
Age : 31
Localisation : j'aimerai tant voir Syracuse

MessageSujet: Arras relance son centre de formation Haut de gamme par l'arrivée d'une jeune joueuse belge   Mar 3 Nov - 12:16

Voici un article de la vois du nord sur Natasha Doppée. Il faut savoir également que Le club va s'atteler pour rechercher d'autre talent francais et étranger.
je pense que nous repartons sur de bonne base.
Citation :

Son départ fait du foin dans le petit monde du basket belge et pourtant, Natacha Doppée ...

est arrivée discrètement à Arras. Cette meneuse qui fêtera ses seize ans à Noël a pris part à son premier entraînement atrébate hier soir. Mais, qu'on ne s'y trompe pas, assure Jean-Louis Monneret : Natacha Doppée « n'est pas une recrue pour l'équipe de Ligue, je ne veux pas qu'on se méprenne là-dessus. C'est une jeune joueuse qui vient en formation à Arras, qui s'entraînera avec le groupe de Bruno Blier, mais jouera avec les cadettes et les Espoirs. » Voilà qui ne devrait pas rebuter une jeune Liégeoise qui a débuté la saison en D1 belge avec le Point Chaud Sprimont. Un club qui n'a visiblement pas apprécié la manière dont les négociations ont eu lieu entre la joueuse, son entourage et Arras pays d'Artois. « Mais nous, on est clair », considère Jean-Louis Monneret. Pour le président atrébate, Natacha Doppée doit relancer la machine d'une formation ouverte, avec de réelles perspectives de jouer au plus haut niveau, « comme le Dexia Namur avait pu le faire en faisant signer Olesya Malashenko à seize ans. » Ainsi, Arras affiche son « désir de brassage dans sa politique de formation, avec de jeunes étrangères, car on ne trouve pas de jeunes Françaises, et dans l'esprit de ce qui avait pu être mené à l'époque de Mame-Marie Sy. » La Sénégalaise a tout appris du basket sous la houlette de Brigitte Déas et Bruno Blier notamment, avant de se frotter à l'élite. « Dans cette optique, Natacha Doppée pourrait être la première d'une série, poursuit Jean-Louis Monneret. On peut récréer une dynamique en attirant deux ou trois joueuses supplémentaires dans les prochains mois.

» La néo-Arrageoise, qui avait découvert les installations de la halle des sports en tant que spectatrice du match Arras - Aix, est loin de ces considérations. Après avoir tapé dans l'oeil du staff arrageois notamment lors d'un match de coupe de Belgique à Roulers, elle va devoir faire ses preuves.

Mais avec du temps : « On s'est engagé de part et d'autre pour cette saison et la suivante », souligne encore le président Monneret.

VINCENT LE GALLOIS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clem



Messages : 2146
Date d'inscription : 23/06/2008
Age : 31
Localisation : j'aimerai tant voir Syracuse

MessageSujet: Re: Arras relance son centre de formation Haut de gamme par l'arrivée d'une jeune joueuse belge   Mar 3 Nov - 12:18

Le club veut poursuivre cette formation avec participation au groupe de LFB comme pour Juliana et ils souhaitent également integrer bientot quelques filles du centre de formation actuel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clem



Messages : 2146
Date d'inscription : 23/06/2008
Age : 31
Localisation : j'aimerai tant voir Syracuse

MessageSujet: Re: Arras relance son centre de formation Haut de gamme par l'arrivée d'une jeune joueuse belge   Mar 3 Nov - 12:37

Voici quelque remou de son départ de la belgique
Citation :


Natacha Doppée (Point Chaud Sprimont) en route pour Arras

La jeune joueuse de Point Chaud Sprimont, Natacha Doppée est en route pour Arras et son centre de formation. Si l'opportunité de rejoindre un centre de formation dans une Ligue 1 française ne se refuse pas, Point Chaud Sprimont regrette que l'affaire ne se soit pas réglée en bonne concertation avec toutes les parties et déplore perdre une joueuse en cours de saison sans pouvoir rien y faire.




“Nous l'avons appris par la bande, tout à fait par hasard après que toutes les démarches aient été accomplies,” regrette Christian Grandry (Point Chaud Sprimont). “Nous aurions vraiment mieux aimé qu'on nous expose la situation plutôt que de nous mettre devant le fait accompli. Nous perdons une jeune meneuse qui pouvait avantageusement doubler Audrey Salvi. Deux jours avant le match à Kangoeroes-Boom, nous apprenons que nous perdons une joueuse. Et ce qui me gêne le plus là-dedans, c'est que toutes les démarches ont été effectuées par une personne du Conseil d'administration de l'AWBB. C'est une fille qui a toujours refusé le centre de formation AWBB et on l'envoie maintenant à l'étranger.”

“Pour Natacha, il s'agit d'une opportunité unique”, explique Dominique Doyen, mise en cause. “Si elle ne le fait pas maintenant, elle ne le fera jamais. Le coach l'a vu et lui a proposé de devenir à terme sa deuxième meneuse. Dans un premier temps, il était capital de pouvoir planifier son avenir au niveau des études. Elle a été rassurée à ce niveau là et sur le plan sportif, elle intégrera le noyau A, même si dans un premier temps elle aura peut-être un temps de jeu inexistant, elle s'entraînera avec les dames, et jouera avec les cadettes France et espoirs France. L'idée est de rester 2 ans et de faire le point ensuite. Je regrette l'attitude négative de Point Chaud Sprimont”, poursuit Dominique Doyen qui reconnaît que le club n'a pas été mis au courant des négociations. “Ce n'est pas joueuse qu'ils ont formé. Elle est maître de son avenir et de ses choix. Les parents m'ont demandé un avis, car je suis la marraine de la joueuse, j'ai agi à titre privé et pas du tout avec ma casquette d'administratrice de l'AWBB, je peux vous l'assurer. Et de toute manière, c'est la fédération (FRBB) qui est concernée, pas du tout l'AWBB.”

Natacha Doppée devrait ainsi rejoindre Arras, auteur d'un tonitruant début de saison en Ligue 1 (avec Pauline Akonga et Olesyia Malashenko). La Liégeoise, de Verviers-Pepinster, avait rejoint Sprimont en double affiliation en début de saison. Elle avait participé à la préparation de l'équipe nationale U16 jusqu'au dernier moment, n'intégrant pas les 12 pour la Finlande et Naples avec le succès que l'on sait pour les filles de Daniel Goethals.


Vendredi 30 Octobre 2009
Christian Detroz
Lu 332 fois
www.basketfeminin.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arras relance son centre de formation Haut de gamme par l'arrivée d'une jeune joueuse belge   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arras relance son centre de formation Haut de gamme par l'arrivée d'une jeune joueuse belge
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» kit éclaté haut de gamme JBL GTI
» Effectif espoir et centre de formation
» Le centre de formation
» poste kenwood haut de gamme tres peu servi
» Roues haut de gamme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arras Pays d'Artois Basket Feminin et les sports de l'arrageois :: Equipe pro :: Divers :: Divers Archive-
Sauter vers: